mardi 9 janvier 2018

Exclusivité pour Multi BD: Mon Traître

Ex-libris de Pierre Alary offert à l’achat de l’album Mon Traître, paru aux éditions Rue de Sèvres, (d’après le roman de Sorj Chalandon).  
« Antoine, luthier parisien se prend d'amour pour l'Irlande. Fasciné par sa culture, ses paysages et par la chaleur des gens, le jeune français rencontre Jim et Cathy qui deviendront des amis précieux. Tous font partie du mouvement républicain irlandais, et mènent des actions pour le compte de l'IRA. Un soir à Belfast, il fait la connaissance du charismatique Tyrone Meehan, responsable de l'IRA, vétéran de tous les combats contre la puissance britannique. Antoine ne tarde pas à embrasser la cause de ce peuple. Captivé, le jeune Français trouve en Tyrone un mentor, un ami très cher, presque un père. Puis un traître... " Mon traître ", comme l'appelle Antoine, pour désigner cet homme qui fut en réalité, vingt-cinq ans durant, un agent agissant pour le compte des Anglais. Il les avait tous trahis, ses parents, ses enfants, ses camarades, ses amis et lui, chaque matin, chaque soir... »
L’album et son ex-libris, 20,00€

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


vendredi 5 janvier 2018

Exclusivité Canal BD

Il s’appelait Ptirou
de Yves Sente et Laurent Verron

Cette version en noir et blanc, limitée à 1500 exemplaires uniquement disponibles dans le réseau Canal BD, reprend l’édition classique de Dupuis et est augmentée d’un cahier supplémentaire de 9 pages. L’album est également agrémenté d’une couverture inédite. 20,50€ 

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Séance de dédicaces : Ira Dei

« En 1040, les armées de Byzance tentent de reconquérir la Sicile, alors aux mains des Arabes. Alors que la ville de Taormine résiste à Harald, le général Maniakès, un Normand nommé Tancrède et un jeune moine, Étienne, légat du pape proposent les services de leur petite troupe de mercenaires. À la demande d'Étienne, Tancrède se rapproche d'Harald et lui propose un marché : il fera tomber Taormine en trois jours, en échange de quoi il recevra les richesses de la cité. Même s'il comprend que Tancrède est en mesure de réaliser ce prodige, Harald se méfie de cet homme dont les yeux révèlent qu'il a « traversé les Enfers » et dont le passé mystérieux ressurgit peu à peu... Pourquoi l'Église a-t-elle fait de lui une arme au service de Dieu ? Et quelle revanche veut-il prendre aujourd'hui ?»
A l'occasion de la parution d’Ira Dei chez Dargaud, nous aurons le plaisir de recevoir Ronan Toulhoat et Vincent Brugeas pour une séance de dédicaces organisée le vendredi 12 janvier de 17h à 19h. Un ex-libris exclusif réalisé pour l’événement sera offert à l’achat de l’album.
Les inscriptions à la séance de dédicaces se font au comptoir de la librairie ou par courrier électronique à l'adresse info@multibd.com

(En cas d'inscriptions trop nombreuses, nous procéderons à un tirage au sort dont le résultat sera communiqué par mail aux chanceux et aux moins chanceux). 

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Lancement de « Lonesome »

« Kansas, janvier 1861, à quelques mois du début de la Guerre de Sécession, le prêcheur Markham et sa horde de fanatiques font régner la terreur tout au long de la frontière avec l'état voisin du Missouri...
Un cavalier sans nom les suit à la trace.
Des plaines enneigées du Middle West jusqu'aux ruelles sombres de New York, la quête de vengeance et d'identité entraînera le cavalier dans un affrontement dantesque, aux confins du surnaturel. »
A l'occasion de la parution de Lonesome par Yves Swolfs au Lombard, la librairie Multi BD vous invite à assister au lancement de ce nouveau western, le jeudi 11 janvier 2018.
Une séance de signatures se tiendra de 17h à 18h. Aucune inscription n'est requise pour participer à cette séance de signatures. Les albums seront accompagnés d’un ex-libris et tamponnés d’un cachet, tous deux produits pour l’occasion.
Un tirage au sort sera effectué parmi les participants à la séance de signatures sur base du numéro de l’ex-libris en leur possession et permettra aux gagnants de se voir dédicacer leur album par Yves Swolfs entre 18h et 19h.

Dès 19h, nous aurons le plaisir de partager le verre de l’amitié au milieu d’une sélection de planches de l’album. (Ces originaux seront exposés pour le plaisir des yeux, pas de vente).

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Nos meilleurs vœux pour 2018

Josep Homs et toute l’équipe de la librairie Multi BD vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’Année 2018.
SHI est une série créée par Zidrou et Josep Homs. Deux tomes parus aux éditions Dargaud.

« Angleterre, de nos jours. Le marchand d’armes Lionel Barrington est victime d’un attentat dans lequel périt sa femme alors enceinte. Londres, 1851. En pleine exposition universelle, la fille de Lord Winterfield, photographe, s’interpose pour prendre la défense d’un modèle japonais tenant dans ses bras, un nouveau-né décédé. Une décision qui ne sera pas sans conséquence et scellera à jamais le destin des deux jeunes femmes... Zidrou nous offre une première partie enlevée, dans l’Angleterre victorienne alors en pleine révolution industrielle le tout magnifié par un Homs maîtrisant parfaitement son sujet. Vivement la suite! » (Matthieu)

mercredi 20 décembre 2017

Nos Albums de l’Année 2017


 Dans la catégorie Franco-belge 
Paco les Mains Rouges
d’Eric Sagot et Fabien Vehlmann chez Dargaud
Coupable d’un crime passionnel, Patrick Comasson est soulagé d’échapper à la guillotine mais il se rend compte que sa condamnation au bagne à perpétuité équivaut à l’enfer ! Pour s’y faire respecter, il faut savoir rendre les coups et dès son arrivée, Comasson n’a d’autre choix qu’assassiner un codétenu. Paco les Mains Rouges est né ! Mais les machinations des gardiens corrompus, les moustiques, le paludisme ou l’ennui sont autant d’autres dangers qui poussent Paco à utiliser toutes les combines possibles pour se protéger. C’est à l’infirmerie du bagne qu’il retrouve Armand, un caïd et un tatoueur hors pair. Dans ce monde impitoyable et sans femmes, leur amitié va progressivement se muer en une réelle histoire d’amour... La représentation graphique des paysages guyanais et de la végétation, des décors ainsi que des visages et des corps tatoués des forçats est riche et superbe. De plus, la description sobre de l’univers carcéral et le travail sur les dialogues confèrent à Paco les mains rouges une dimension réaliste frappante et convaincante ! Mais au-delà d’un récit de survie dans les bagnes en Guyane, Paco les mains rouges est une histoire d’amour et d’amitié pudique, touchante et hors du commun !! Une très belle réussite tant narrative que graphique ! Histoire complète en deux tomes. (Philippe)

 Dans la catégorie BD alternative 
Spinning
de Tillie Walden chez Gallimard Jeunesse
Depuis sa plus tendre enfance, Tillie fait du patinage artistique. Entre les entraînements et les compétitions, cette discipline occupe la majeure partie de son temps et devient un exutoire aux difficultés de son quotidien (les tensions familiales, le harcèlement à l’école…). Néanmoins, Tillie n’arrive pas à s’intégrer dans les équipes de patinage synchronisé et la glace lui renvoie l’image d’une jeune fille solitaire et tourmentée. Avec l’adolescence, le questionnement identitaire se fait plus fort. D’autres personnes et de nouveaux horizons attirent Tillie mais renoncer au patinage et à tout ce qu’il représente n’est pas simple… Autobiographique et introspectif, Spinning est le premier récit de la jeune autrice Tillie Walden. Son travail se démarque par l’élégance du dessin et la beauté des ambiances ! Mais Tillie Walden fait également preuve de beaucoup de justesse et de sensibilité pour aborder certains thèmes liés à sa quête d’identité comme l’amour et l’amitié, le désir ou l’homosexualité. Spinning , portrait émouvant d’une jeune fille d’aujourd’hui, se glisse naturellement dans les meilleurs albums de l’année ! (Philippe)

 Dans la catégorie Tous publics 
Harmony
de Mathieu Reynès chez Dupuis
La jeune Harmony, dotée d’impressionnants pouvoirs de télékinésie, est au cœur d’un programme scientifique dirigé par le Professeur Torres. Mais les super-pouvoirs de l’adolescente suscitent l’intérêt de nombreuses organisations gouvernementales et privées. Après l’éviction du Professeur Torres, les recherches prennent une toute autre direction. Dans le centre qui ressemble de plus en plus à une prison, Harmony et deux autres enfants surdoués subissent désormais un véritable entraînement militaire censé développer plus rapidement leurs capacités hors normes mais aussi les rendre plus obéissants ! Prêt à tout pour tirer les enfants de ce guêpier, le Professeur Torres, accompagné d’une vieille femme énigmatique et d’un grand loup, décide de les aider à s’évader... Les trois premiers tomes de cette saga fantastique rappellent les qualités de l’excellente série « Seuls ». Les personnages d’Harmony sont attachants et l’auteur parvient à allier avec brio, un récit d’aventures trépidant à des thématiques riches et accessibles à tous (la bêtise des hommes, l’ambition et la soif de pouvoir, l’innocence et le passage à l’âge adulte). Une excellente série tous publics dont l’épilogue du premier cycle annonce une suite passionnante !!    (Philippe)

 Dans la catégorie Comics 
Fondu au Noir
d’Ed Brubaker, Sean Phillips et Elizabeth Breitweiser chez Delcourt
Los Angeles, 1948. La chasse aux sorcières de McCarthy bat son plein dans les milieux du cinéma et le feu des projecteurs attire les papillons comme une flamme. Charlie Parrish, scénariste estimé, joue depuis trop longtemps un double jeu, avec lui-même comme avec les autres. Le meurtre de son actrice fétiche, maquillé en suicide par le studio qui l’emploie, va l’amener à enquêter en terrain miné. Sexe, alcool et pouvoir, Fondu au noir convoque tous les ingrédients du roman noir californien à la Ellroy, avec comme toile de fond, l’industrie toute puissante d’Hollywood, passée maître dans l’art de la mise en scène. A l’écran comme à la ville, tous les moyens sont bons pour sauver les apparences. A la magie du cinéma succède le cauchemar des coulisses. «Dans cette ville, on n’est pas là pour rêver, mais pour se faire du fric!» rappelle Brodsky, le chef de la sécurité des studios Victory Street. Un constat cynique et cinglant d’actualité pour un récit qui colle à son sujet avec une épatante maîtrise graphique et narrative. A ingurgiter d’un trait, c’est fort et ça brûle! (Pascal)

 Dans la catégorie Manga 
La cantine de minuit
De Yarô Abe au Lézard Noir
Ouvert de minuit à 7h du matin, la cantine de minuit est le rendez-vous de la faune nocturne de Shinjuku, quartier animé de Tokyo. Yakusas, acteurs porno, strip-teaseuses, laissés-pour-compte ou simples curieux de passage débattent ardemment de l’usage de la sauce soja ou de la sauce sucrée. Ici se font et se défont amours et amitiés autour des plats traditionnels et élémentaires que prépare le patron au gré de son humeur et des désidératas de chacun. A mi-chemin entre « Le Gourmet Solitaire » de Taniguchi et « Le bar à Joe » de Munoz et Sampayo, La cantine de minuit est une comédie culinaire sociale attachante, dont les saynètes se dégustent sans modération. Comme pour les plats de la cantine, une fois qu’on y a goûté on ne peut plus s’en passer ! (Pascal) 
(Pour voir la chronique en vidéo, cliquez sur la vidéo ou sur ce lien.)

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


mardi 19 décembre 2017

Les sélections 2017 de notre équipe

Chaque membre de l’équipe de Multi BD vous propose de découvrir ci-dessous ses dix lectures marquantes de l’année :



Undertaker tomes 3 et 4 de Meyer, Dorisson et Delabie, Dargaud. Ce qu’en dit l’éditeur.
Imbattable tome 1 de Jousselin, Dupuis. Ce qu’en dit l’éditeur.
L'Aimant de Harari, Sarbacane. Notre chronique.
SHI tomes 1 et 2 de Homs et zidrou, Dargaud. Notre chronique.
Jolly Jumper ne répond plus de Bouzar d’après Morris, Lucky Comics. Ce qu’en dit l’éditeur.
Les petites victoires de Roy, Rue de Sèvres. Yoro.
Fondu au Noir de Brubaker, Phillips et Breitweiser, Delcourt. Ce qu’en dit l’éditeur.
Groenland Vertigo de Tanquerelle, Casterman. Notre chronique.
Le Coup de Prague de Hyman et Fromental, Dupuis. Ce qu’en dit l’éditeur.
Paco Les Mains Rouges tome 2/2 de Vehlmann et Sagot, Dargaud. Ce qu’en dit l’éditeur.


Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien de Lust, Çà et là. Ce qu’en dit l’éditeur.
En cuisine avec Kafka de Gauld, 2024. Notre Chronique du 1er tome.
Fante Bukowski, un poète américain de Van Sciver, L’employé Du Moi. Notre Chronique du 1er tome.
The Private Eye de Vaughan et Martin, Urban Strips. Notre chronique.
Pause de Fabcaro, La cafetière. Ce qu’en dit l’éditeur.
Papa Zoglu de Spruyt, Même Pas Mal. Notre chronique.
Groenland Vertigo de Tanquerelle, Casterman. Notre chronique.
Big Kids de DeForge, Atrabile. Ce qu’en dit l’éditeur.
Femme rebelle : L'histoire de Margaret Sanger de Bagge, Nada. Notre chronique.

FRNCK tomes 1 et 2 de Bocquet et Cossu, Dupuis. Ce qu’en dit l’éditeur.
Démon Tome 3 de Shiga, Cambourakis. Notre chronique.
La saison des flèches de Stento et Trouillard, La Cerise. Notre chronique.
Fondu au Noir de Brubaker, Phillips et Breitweiser, Delcourt. Ce qu’en dit l’éditeur.
Metropolis tome 4 de Lehman et De Caneva, Delcourt. Notre chronique.
Papa Zoglu de Spruyt, Même Pas Mal. Notre chronique.
La cantine de minuit tomes 1 et 2 de Abe, Le Lézard Noir. Ce qu’en dit l’éditeur. Yoro.
Le profil de Jean Melville de Cousin, FLBLB. Notre chronique.
Paco Les Mains Rouges tome 2/2 de Vehlmann et Sagot, Dargaud. Ce qu’en dit l’éditeur.
The Private Eye de Vaughan et Martin, Urban Strips. Notre chronique.
Hanada le garnement tomes 1 et 2 de Isshiki, Ki-Oon. Notre chronique.
Le Travailleur de la Nuit de Chemineau et Matz, Rue de Sèvres. Notre chronique. Yoro.
L'Aimant de Harari, Sarbacane. Notre chronique.
Saga de Grimr de Moreau, Delcourt. Notre chronique.
Spinning de Walden, Gallimard Jeunesse. Ce qu’en dit l’éditeur.
Femme rebelle : L'histoire de Margaret Sanger de Bagge, Nada. Notre chronique.
La cantine de minuit tomes 1 et 2 de Abe, Le Lézard Noir. Ce qu’en dit l’éditeur. Yoro.
Hanada le garnement tomes 1 et 2 de Isshiki, Ki-Oon. Notre chronique. Yoro.
The Private Eye de Vaughan et Martin, Urban Strips. Notre chronique.
Momo tomes 1 et 2 de Hotin et Garnier, Casterman. Ce qu’en dit l’éditeur.
Beverly de Drnaso, Presque Lune. Notre chronique.
Krollebitches : Souvenirs même pas en bande dessinée de Menu, Les Impressions Nouvelles. Notre chronique.
Spinning de Walden, Gallimard Jeunesse. Ce qu’en dit l’éditeur.
La cantine de minuit tomes 1 et 2 de Abe, Le Lézard Noir. Ce qu’en dit l’éditeur. Yoro.
Beverly de Drnaso, Presque Lune. Notre chronique.
Groenland Vertigo de Tanquerelle, Casterman. Notre chronique.
Hanada le garnement tomes 1 et 2 de Isshiki, Ki-Oon. Notre chronique. Yoro.
Balzac et la Petite Tailleuse chinoise de Nadolny Poustochkine d’après Dai Sijie, Futuropolis. Notre chronique.
Big Kids de DeForge, Atrabile. Ce qu’en dit l’éditeur.
Fondu au Noir de Brubaker, Phillips et Breitweiser, Delcourt. Ce qu’en dit l’éditeur.
Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu de Sapin, Dargaud. Notre chronique.
Spinning de Walden, Gallimard Jeunesse. Ce qu’en dit l’éditeur.
Je suis Shingo tomes 1 et 2 de Umezu, Le Lézard Noir. Notre chronique.
Au travail de Josso Hamel, L’association. Notre chronique.
Apparitions disparitions et autres mouvements de Lambé et Pierpont, Actes Sud Bd/FRMK. Ce qu’en dit l’éditeur.
La saison des flèches de Stento et Trouillard, La Cerise. Notre chronique.
Beverly de Drnaso, Presque Lune. Notre chronique.
Paco Les Mains Rouges tome 2/2 de Vehlmann et Sagot, Dargaud. Ce qu’en dit l’éditeur.
Hanada le garnement tomes 1 et 2 de Isshiki, Ki-Oon. Notre chronique. Yoro.
Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien de Lust, Çà et là. Ce qu’en dit l’éditeur.
Notre Hikari Club tomes 1 et 2 de Furuya, Imho. Ce qu’en dit l’éditeur.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


 
Free counter and web stats